Tourisme & Activités en Camargue

Activités en Camargue

L’hôtel l’Auberge Cavalière du Pont des Bannes est idéalement situé au cœur de la réserve naturelle de Camargue.  Les Activités en Camargue sont nombreuses : Chevaux blancs, taureaux noirs et flamants roses ne représentent qu’une infime partie de ce que le site propose. Pour les découvrir, tous les moyens s’offrent à vous : balades à pied, à cheval, à vélo, en calèche ou en jeep.

Peut-être préférez-vous faire un arrêt sur image et vous prélasser face au marais en bordure de piscine, à l’ombre d’un tamaris … ou alors vous détendre au SPA…

Activités en Camargue

Activités en Camargue

Sports et loisirs en Camargue

L’hôtel offre plusieurs possibilités d’activités sportives hormis l’équitation, telles le tennis, le VTT, des parcours de golf à proximité. Côté fleuve, vous pourrez remontez le petit Rhône en bateau en famille, ou le descendre en canoë entre amis.

Côté mer, les sorties Est et Ouest du village disposent de « plages privées » ; ces espaces mettent à disposition des vacanciers une zone de confort avec matelas, parasols, débit de boissons et restauration. Plutôt calme, la Méditerranée est idéale pour les baignades en famille et la pratique de la natation, le vent permet également aux amateurs de sports de glisse, véliplanchistes et kite surfers, de pratiquer leur sport dans un environnement exceptionnel.

Observatoire ornithologique

La Camargue, vaste zone humide située dans le delta du Rhône, est un haut lieu de la richesse biologique, de la diversité de la faune et de la flore, et particulièrement des oiseaux.

Ouvert à l’année, le parc ornithologique du Pont de Gau, situé à 3 km de l’hôtel, abrite les espèces les plus variées : flamants roses bien évidemment, mais également aigrettes, foulques, spatules, tadornes, hérons… autant d’espèces découvrir, à observer ou à photografier depuis les observatoires créés à cet effet.

Culture, Tradition et Activités en Camargue

Le calendrier Camarguais est rythmé par une série de dates et d’évènements incontournables:

  • les abrivades du 11 novembre
  • la course Camarguaise
  • le Festival de Camargue et du Delta
  • les ferrades
  • la Fête du cheval en juillet
  • le pèlerinage gitan le 24 mai

LA CAMARGUE

Son écosystème

Aux confins du delta du Rhône, les marais constituent dans leur ensemble un écosystème complexe, très diversifié, rassemblant la majeure partie de l’avifaune camarguaise. Cette abondance et cette diversité sont soumises à un équilibre très fragile qui est régi par des variations saisonnières et par les cycles biologiques annuels de la faune. Cette fragilité est à l’origine de la création de la Réserve Nationale en 1927.

Le cheval Camargue

Mentionné dès l’Antiquité romaine, le cheval Camargue est une race de petit cheval de selle rustique à la robe grise et surtout l’un des symboles forts de sa région d’origine, avec le taureau noir et le flamant rose. Il est traditionnellement élevé en semi-liberté dans des manades, monture exclusive des gardians de la région qui l’utilisent pour le travail du bétail et de nombreuses fêtes populaires.

Activités en Camargue

Le cheval Camargue

Le taureau de Camargue

Il porte une robe noire luisante et des cornes en forme de lyre, ou gobelet très relevée.
Cet animal est imposant mais relativement léger, 1,40 m en moyenne pour les mâles et 1,20 m pour les femelles, pour 250 à 400 kg, d’où son aptitude à la course. C’est la seule race européenne qui est encore considérée comme sauvage. Elle est une race dite « brave », principalement destinée à la tauromachie.

Plages et réserve

Le littoral du delta de Camargue offre un cordon de sable fin d’une soixantaine de kilomètres bordant le Golfe de Beauduc, délimité par le Rhône à l’Est et le petit Rhône à l’Ouest.

Ces deux artères divisent la Camargue en 3 secteurs:

  • le secteur occidental ou « Petite camargue »
  • le secteur central ou « Grande Camargue », appelée aussi « l’île de la Camargue »
  • le secteur oriental ou « Plan du Bourg »

Les Saintes-Maries

Site de légende, créé en 1838, son rivage accueillit, à l’aube de la chrétienté, Marie Jacobé, Marie Salomé et leur servante Sara, chrétiennes persécutées fuyant la Palestine sur une barque sans gouvernail. Le village de Les Saintes-Maries offre au visiteur l’image de son église altière et protectrice et promet une visite riche d’émotions sous une lumière toujours nouvelle.

Territoire Provence from Tourisme PACA on Vimeo.