L’histoire de la Cabane de Gardians

La cabane de gardians symbole historique de la Camargue… On la reconnaît grâce à sa forme unique et à sa couleur blanche.

cabane de gardians

 

Mais en réalité d’où vient-elle ? Qu’elle est son histoire ? Pourquoi est-elle si remarquable ?

L’histoire de la cabane de gardians remonte avant le XXème siècle. En effet à cette époque déjà sont apparus des habitations construites avec des matériaux végétaux. On pouvait alors trouver dès le XVIème siècle des cabanes de gardians en roseaux sur le littoral languedocien et roussillonnais. Ces habitations servaient alors de logement aux pêcheurs, bergers ou autres agriculteurs qui travaillaient en Camargue.

Dès le XXème siècle la cabane de gardians se caractérise par sa forme unique. Elle a une façade en pignon, une toiture à deux versants dont la partie exposée au nord est arrondie afin de se protéger du mistral. La face sud est verticale. On peut y installer aisément une tonnelle pour se protéger contre les grosses chaleurs l’été. La toiture quant à elle est en roseaux qui sont cousus sur la charpente. On étend ensuite un mortier de ciment et de chaux sur le dessus du toit pour l’isolation. Le sol de la cabane est en terre battue ou en béton de terre. Sur la partir arrondie du toit, une croix penchée servait à l’origine à amarrer la toiture à l’aide de cordes fixées au sol, les jours de grand vent.

 

La cabane de gardians, symbole de la Camargue

La cabane de gardians qui était à l’origine destinée au personnel agricole est aujourd’hui devenue le symbole de la Camargue. De plus en plus rares et recherchées, vous en trouverez surtout aux Saintes Marie de la Mer.

Pour vivre l’expérience unique de dormir dans une véritable cabane de gardians, il n’y a qu’un seul hôtel : l’Auberge Cavalière du Pont des Bannes. Alors n’hésitez plus et venez découvrir un hébergement atypique, en réservant au 04.90.97.88.88 ou par mail info@aubergecavaliere.com .